Voûtes sarrasines / catalanes

Voûte sarrasine - Vers-Cort (Suisse 2013) from Pittet Artisans on Vimeo.
















 
 

La voûte sarrasine est une technique permettant de construire des éléments porteurs horizontaux, aussi bien en rénovation qu’en construction neuve, donnant des formes enveloppantes, devenant non plus seulement un moyen de changer d’étage, mais constituant une pièce unique dans l’espace.

Qu’est ce que la voûte sarrasine?

La voûte sarrasine est une technique millénaire, simple qui continue à réveiller en nous stupéfaction et intérêt.
Elle est formée par une ou plusieurs couches de briques en terre cuite d’épaisseur réduite (3x12x24cm creuse) posées à plat. La première couche se bâtit avec un mortier à prise rapide à base de plâtre. Les suivantes avec un mortier hydraulique. Grâce à la prise rapide de la pâte de plâtre, de son adhérence et résistance, la voûte ne nécessite pas de coffrage pendant sa construction. En fait, la première couche sert de coffrage perdu aux suivantes.

La voûte sarrasine est aussi appelée voûte catalane, voûte du Roussillon, voûte plate en français. “Boveda tabicada“ en espagnol qui veut dire voûte “cloison“, et “tile brick vault“ en anglais qui signifie voûte en “tuiles“.

Historique

L’histoire des voûtes sarrasines constitue un chapitre exceptionnel dans l’histoire de l’architecture, à travers les âges. La « voûte » est un exemple parfait de, comment un système de construction traditionnel peut être revitalisé et transposé dans un autre contexte.
Souvent, il a été dit que son origine vient de la construction romaine. En effet sur les coffrages étaient placées d’abords des briques de terre cuite puis le béton romain. Mais ce n’était, dans tout les cas, pas une construction sans coffrage.
L’origine de la voûte sarrasine nécessite la culture du plâtre, de la brique et de la construction sans coffrage. Les premières traces de l’arrivée de la voûte sarrasine dans la péninsule ibérique datent du XIIs, probablement par l’intermédiaire des musulmans depuis l’orient, spécialement l’Irak et la Perse. Elle se développe ensuite et sors des frontières de l’Espagne au XVIIs. Elle est plus récemment très remarquablement utilisée par Gaudi et spécialement par Guastavino qui émigra aux Etats-Unis pour y fonder une entreprise qui par ces constructions ingénieuses et innovantes repoussa les limites. La technique s’est ensuite essoufflée probablement par le manque de personnel qualifié ou l’architecture cubique.
On peut relever encore quelques épisodes, il s’agit de L’école d’art national de Cuba, et des réalisations d’Elado Dieste en Uruguay. De nos jours presque plus rien n’est réalisé à part quelque workshop dans des universités, un musée en Afrique du sud, un projet pilote en Ethiopie, un restaurant en Angleterre et quelques réalisations en Suisse. Espérons que le “BLOCK research group“ à l’ETH de Zurich apportera un nouveau souffle à cette technique, grâce aux développement de son programme de statique graphique 3D “RhinoVAULT“.

Quant à Pittet Artisans Sàrl, c’est en 2006 que nous nous lançons en construisant notre première voûte. Heureusement en recoupant le savoir-faire encore transmis avec les escaliers sur voûtes sarrasines, la littérature rééditée principalement espagnole et l’apprentissage d’ingénieur civil redirigé dans les voûtes, nous avons pu nous développer et obtenir une place de spécialiste dans le domaine.

Pourquoi choisir la voûte sarrasine?

La voûte sarrasine :

Mais c’est avant tout l’incroyable possibilité de créer des formes qui lui font son succès.
Vivre, travailler ou marcher sous une coque est une expérience remarquable et probablement spirituelle…
 

Applications

La voûte sarrasine est une structure porteuse qui permet de réaliser :

Finitions

Voir "Finitions à la chaux"

Nos chantiers en voûtes sarrasines / catalanes

POWERED BY webinside.ch